Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Omblèze

Nous étions quatre. Nous étions deux jours. Nous étions Omblèze.
Nous vous rapportons de cette contrée éloignée de Grenoble (2h motorisée, Sud-Ouest au pied du Vercors) ce reportage : photographies de qualité, les textes sont de stricts verbatim.


“On a encore vraiment trop pris.”


”Il y a du vent. Il y a du vent. Il y a du vent.”


“C’est trop beau. C’est trop beau. C’est trop beau.”


“C’est magnifique. C’est magnifique. C’est magnifique. C’est magnifique.”


“On pourrait grimper comme ça en pleine nuit, sans frontale.”


“Le paradis. Le paradis. Le paradis. Le paradis. Le paradis.”


“Ça va envoyer sévère.”

Et l’escalade ? Et bien il faut chercher la paroi à l’ombre, véritable quête ! On réservera la grande falaise à l’hivernale, ou alors aux jours nuageux, bouchés, moches, ça devrait y être le pied. Mais ne croyez pas que dans les gorges vous vous la coulerez douce. Oh non !, quêtez l’ombre qu’on vous dit et changez de spots avec le cadran solaire. Enfin, ce ne sont là que conseils, on ne se permettra point de vous obliger.

Sinon 7a pour les meilleures, bim, bim, bim. En dessous pour les autres, forcément.

Ce weekend a été également une intéressante expérimentation, mise en abîme de la question : vaut-il mieux tout le temps parler avec pas mal de mots ou parler par séquence mais en répétant toujours les mêmes mots ?

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s